En dix ans, le nombre d'enfants tués sur les routes n'a pas évolué. L'impact, sans doute, de règles strictes, régulièrement renforcées. Au fait, les connaissez-vous ?

La sécurité des enfants en voiture, un éternel questionnement
La sécurité des enfants en voiture, un éternel questionnement © Getty / Getty

En France, les enfants de moins de 10 ans doivent être installés à l'arrière du véhicule. Le siège auto est obligatoire jusqu'à 10 ans ou une taille d' 1m35.

Il est tout de même permis d'installer à l'avant un enfant de moins de 10 ans, dos à la route dans un siège prévu à cet usage (exemple : coque), si le véhicule ne comporte pas de siège arrière ou de ceinture de sécurité à l'arrière, si les sièges arrières du véhicule sont momentanément inutilisables ou occupés par des enfants de moins de 10 ans correctement attachés.

Qu'il s'agisse d'un lit nacelle, d'un siège, ou d'un rehausseur, tous les dispositifs pour enfants doivent être conformes à des normes européennes. Depuis 2011, tous les nouveaux véhicules sont équipés du système Isofix, qui permet d'attacher la coque, la nacelle ou le siège auto. Jusqu'en 2018, les deux systèmes vont coexister, puis seuls les dispositifs compatibles avec les attaches Isofix seront autorisés.

S'il peut être attaché avec la ceinture de sécurité, l'enfant doit occuper seul une place. Il est interdit d'attacher deux enfants de moins de 10 ans avec une seule ceinture.

►►►CONSULTER |"Le système de retenue des enfants" sur le site de la Sécurité routière

La norme européenne distingue également cinq groupes pour les systèmes de retenue d'enfants. Ils correspondent au poids de l'enfant :

  • Groupe 0 : de la naissance jusqu'à 10 kg, c'est-à-dire jusqu'à 9 mois environ ;
  • Groupe 0+ : de la naissance à 13 kg, c'est-à-dire jusqu'à 18 mois environ ;
  • Groupe 01 : de 9 kg à 18 kg, c'est-à-dire de 8 mois à 3/4 ans environ ;
  • Groupe 02 : de 15 à 25 kg, c'est-à-dire de 3 à 7 ans environ ;
  • Groupe 03 : de 22 à 36 kg, c'est-à-dire de 6 à 12 ans environ.

En revanche, l’ambiguïté en Europe vient des transports collectifs. Ainsi, on peut porter son enfant sur les genoux dans un taxi, peu importe son âge, sans siège adapté. Mais à l'arrière tout de même.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.