C’est un signe avant-coureur du printemps : l’ouverture de la pêche en « première catégorie » (rivières, plans d’eau et lacs principalement peuplés de truites) a lieu ce week-end.

La France compte 1,5 millions de pêcheurs et de pêcheuses
La France compte 1,5 millions de pêcheurs et de pêcheuses © AFP / MARCEL MOCHET

La pêche est un loisir majeur et une passion pour plus d’un million de pratiquants réguliers.

Le produit des cartes de pêche (22 millions d’euros en 2015) permet essentiellement aux 94 fédérations départementales et à leurs 3600 associations locales de pêche de fonctionner et gérer les ressources et les sites. On estime que le secteur emploie 1000 salariés, épaulé de 40 000 bénévoles pour un impact économique de 2 milliards d’euros dont 790 millions d’euros d’impact direct (matériel, aquaculture, pisciculture …), le tout sur environ 500 000 km de cours d’eau et pour 83 espèces de poissons.

Qui sont les pêcheurs ?
Qui sont les pêcheurs ? © Visactu / Visactu

Des pêcheurs.... et des pêcheuses ?

Mais la pêche ne compte encore que peu de pratiquantes : si 819 505 hommes majeurs avaient pris une carte de pêche annuelle en 2015 (53% du total), la carte bon marché créée spécialement pour encourager les femmes à pratiquer ce sport encore très masculin n’avait elle séduit que 51 656 pêcheuses (3%), le reste allant principalement à la jeune génération qui se montre apparemment intéressée et s’initie avec les cartes spéciales pour les 12-17 ans (9%) et les moins de 12 ans (15%).

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.