Mardi soir, la ligne 1 du métro parisien a été totalement paralysée en raison d'un problème technique. Le trafic n'a repris que mercredi matin. Les passagers restés coincés dans les rames de cette ligne automatique ont été évacués près de deux heures après le début de la panne.

La ligne 1 du métro est l'une des plus touristiques de la ville
La ligne 1 du métro est l'une des plus touristiques de la ville © AFP / MIGUEL MEDINA

C'est un "événement rarissime" selon la RATP, sur la ligne de métro la plus empruntée de Paris : mardi soir, la ligne 1 du métro, qui traverse la capitale d'est en ouest, a été totalement paralysée en raison d'une panne technique sur un train entre les stations Saint-Paul et Bastille. Aux alentours de 20h10 mardi, l'ensemble du trafic de cette ligne qui fonctionne sans pilote a été interrompu. 

Mercredi, la RATP a expliqué cette panne par la proximité trop forte entre deux des rames : "La navette suivante qui était très proche a été bloquée par le système automatique par mesure de sécurité" et "les autres navettes présentes dans la zone impactée ont aussi été progressivement arrêtées, dont certaines sous tunnel". Alors que les équipes techniques étaient en train d'intervenir, "plusieurs alarmes ont été tirées à bord des trains, ce qui a coupé le courant sur une grande partie de la ligne, coupant par la même occasion la ventilation".

Plus de deux heures pour évacuer

Selon la RATP, douze rames de la ligne au total ont été contraintes à l'arrêt. Si la première rame - celle qui est tombée en panne la première - a été évacuée par les passagers eux-mêmes, lassés d'attendre à l'intérieur, plusieurs centaines de passagers sont restés bloqués, parfois jusqu'à une heure, dans les autres rames surchauffées. Selon la police, ce sont 3 000 passagers qui ont dû être évacués en tout. 

"Vous voyez la température qu'il fait à Paris en ce moment... on était dans la rame en plein milieu du tunnel où il faisait déjà super chaud, avec des enfants, des personnes âgées, raconte Aissatou. J'étais à côté d'un bébé qui a un mois, sa mère a fait une crise de panique parce que son enfant n'arrêtait pas de pleurer. Une dame a dû prendre une bouteille d'eau qu'elle avait dans son sac et la renverser sur le bébé pour le rafraîchir".

"Au bout d'une heure et demie, on pète tous les plombs"

1 min

"C'est insupportable !" : le témoignage d'Aissatou, restée bloquée plusieurs heures dans la ligne 1 du métro

Par Gaële Joly

Sur Twitter, de nombreux usagers ont posté des images des évacuations et fait part de leur colère, dénonçant le manque de prise en charge ou l'agressivité des agents RATP.

L'évacuation des passagers a pris plus de deux heures : selon un porte-parole de la RATP, toutes les rames étaient évacuées à 22h30 grâce à l'intervention de 150 agents des transports parisiens. Quarante pompiers étaient également dépêchés sur place et avaient mis en place "un dispositif sur cinq stations de métro entre Charles-de-Gaulle et Bastille", selon un porte-parole des Pompiers de Paris. Cinq passagers ont dû être pris en charge, pris de malaises. 

Reprise du trafic mercredi

Mardi soir, la RATP a annoncé que le trafic ne pourrait pas reprendre de toute la soirée : "l'incident en cours sur la ligne 1 nécessitant encore des vérifications, le trafic ne reprendra pas ce soir entre Château de Vincennes et Porte Maillot", indiquait un tweet de la RATP. La circulation des métros de la ligne 1 a donc repris mercredi matin, à l'ouverture du trafic

Cet incident intervient au moment où, à la gare Montparnasse, le trafic reprend progressivement après une autre panne géante vendredi dernier, et alors que les travaux du RER A, le plus emprunté d'Europe, contraint une partie des usagers à se reporter sur cette même ligne 1 du métro. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.