Les lycéens ont jusqu'à ce mardi 13 mars, 18h, pour entrer leurs vœux dans la plateforme Parcoursup. Pour les lettres de motivation et les CV, la date limite est fixée au 31 mars.

En plus de renseigner leurs vœux sur Parcoursup, les lycéens doivent aussi écrire une lettre de motivation et un CV
En plus de renseigner leurs vœux sur Parcoursup, les lycéens doivent aussi écrire une lettre de motivation et un CV © Maxppp / Jean-Marc Loos

Taper le hashtag "#Parcoursup" dans Twitter, c'est entrer dans un monde de doutes et d'angoisses. "On doit aussi compléter les CV pour mardi ?", s'interroge un internaute, quand d'autres se vantent d'avoir terminer les leurs pendant les vacances. Ce mardi 13 mars, il y a bien une échéance : les lycéens ont jusqu'à 18h pour renseigner sur la plateforme leurs vœux de formation post-bac. En revanche, pour défendre leurs candidatures, il ont encore jusqu'au 31 mars.

Le "projet de formation motivé"

C'est une des nouveautés de Parcoursup, qui a remplacé cette année APB pour l'orientation post-bac : les lycéens doivent désormais motiver leurs choix de formations, avec une lettre de motivation (un "projet de formation motivé") de 1500 caractères. C'est court : cela représente à peu près les trois premiers paragraphes de cet article. Et en même temps, le nombre de vœux pouvant monter jusque dix (sans compter les sous-vœux), cela peut prendre beaucoup de temps.  Sur les réseaux sociaux, l'exercice en laisse certains perplexes...

Heureusement, depuis le lancement de la plateforme le 15 janvier dernier, de nombreux tutoriels gratuits, articles et conseils ont été publiés sur Internet. Ils sont unanimes : dans cette mini-lettre de motivation, le lycéen doit mettre en avant sa personnalité et ses envies. Le but c'est bel et bien de montrer que la formation choisie correspond au projet du futur étudiant. À aucun moment il n'est demandé d'avoir déjà choisi son futur métier, même si cela peut être le cas pour certains. Surtout : ne pas hésiter à se faire relire par un professeur ou un proche. En ce qui concerne la structure même du texte, il existe, là aussi, de nombreux conseils gratuits sur le web.

Le CV

Les lycéens ont, là aussi, jusqu'au 31 mars pour renseigner leur CV sur Parcoursup. Et ce ne sera pas de trop. Car c'est le gros débat sur les réseaux sociaux : qu'est-ce-que l'on met dans un CV à 17 ans ?

Effectivement, le CV d'un lycéen ne risque pas d'être aussi fourni que celui d'un étudiant à niveau Bac+5. Angoisse supplémentaire, il y a cinq rubriques à remplir : "Formation", "Langues", "Compétences", "Expériences professionnelles" et "Centres d’intérêt". Là aussi, de nombreux tutoriels sont disponibles pour aider les lycéens.

Dans la section "Compétences", la clé c'est, encore une fois, de lister des acquis qui peuvent paraître utiles pour la formation choisie. Les "attendus" publiés sur Parcoursup, filières par filières, sont autant de pistes sur ce qu'il ne faut pas oublier d'aborder dans son CV et dans sa lettre de motivation.

Si ces exercices peuvent paraître fastidieux, autant prendre le temps de les fignoler jusqu'au 31 mars. En effet, dans les filières sélectives ou pour une formation où le nombre de demandes excède le nombre de places, le CV et la lettre de motivation font partie des éléments qui serviront à départager les élèves. Le 31 mars est aussi la date limite pour ajouter des pièces à scanner, comme les bulletins scolaires.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.