A 56 ans, Serge vit depuis treize ans dans un appartement insalubre de 16 m2 à Paris. Il croit peu aux mesures annoncées par la ville de Paris lundi contre l'habitat indigne.

Le carrelage se décolle, avec l'humidité
Le carrelage se décolle, avec l'humidité © Radio France / Clara Lecocq Réale

Le maire de Paris a signé lundi, avec la préfecture de région, la préfecture de police et le parquet de Paris un protocole de coopération pour lutter contre "l'habitat indigne".

La Ville de Paris a notamment l'intention de se porter partie civile "quand il est avéré qu'il y aura un manquement" de la part d'un propriétaire. En quinze ans, la mairie s'est félicitée d'avoir traité plus d'un millier de cas.

"Tout ce que j'ai attrapé, c'est ici"

Mais ces engagements ne convainquent pas les principaux concernés : les locataires de ces logements insalubres, comme Serge, 56 ans, qui vit depuis 13 ans dans un appartement de 16m2 du 13e arrondissement de Paris.

La porte tient avec du rouleau adhésif, et le palier s'est effondré
La porte tient avec du rouleau adhésif, et le palier s'est effondré © Radio France / Clara Lecocq Réale

Au début, les murs de l'appartement que loue cet employé qui travaille dans la restauration était blancs. Ils sont maintenant jaunes, à cause de l'humidité. "Le sol s'effondre et descend tout doucement, si vous ne faites pas attention vous passez à travers", raconte-t-il.

Pire encore, l'électricité n'est pas aux normes. Serge a donc dû couper le ballon d'eau chaude : "Vous preniez une douche, vous touchiez le mur, vous preniez une décharge". Résultat : Serge a développé une sinusite et de l'asthme. "Tout ce que j'ai attrapé, c'est ici", affirme-t-il.

La douche est dans un état lamentable
La douche est dans un état lamentable © Radio France / Clara Lecocq Réale
Serge ne connaît pas le double vitrage
Serge ne connaît pas le double vitrage © Radio France / Clara Lecocq Réale

Le propriétaire, qui habite au Sénégal, ne fait pas grand-chose, depuis 13 ans : "Il m'a déclaré un jour qu'il n'en avait rien à foutre de la police, qu'il fait ce qu'il veut", explique Serge. "La preuve : ils ont été condamnés en décembre, on est en septembre, ça ne bouge pas plus".

Serge a des trous dans son parquet
Serge a des trous dans son parquet © Radio France / Clara Lecocq Réale

Pourtant, Serge a bien fait un signalement à la préfecture et à la mairie. Le premier, c'était il y a dix ans : "Ils se sont déplacés, m'ont dit que j'étais prioritaire", raconte le locataire. Mais malgré ses 14 demandes de logement, il n'a rien obtenu. Finalement, "on s'habitue à tout", se résigne-t-il, "mieux vaut être là que dans la rue". Comme lui, 7.000 personnes vivent dans un logement insalubre à Paris, selon les chiffres de la fondation Abbé Pierre.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.