Paris Plages a commencé il y a un peu moins d'un mois, mais ne fait pas autant recette que les années précédentes, ambiance sécuritaire oblige.

La présence policière et militaire a été renforcée cette année pour Paris Plages.
La présence policière et militaire a été renforcée cette année pour Paris Plages. © Maxppp / Philippe Lavieille

Alors que Paris Plages s'est ouvert sous haute surveillance six jours après l'attentat de Nice, Parisiens et touristes entendent bien "profiter du soleil" et "continuer à vivre". Mais pourtant, ils sont de moins en moins nombreux à venir profiter de Paris-Plages, en raison du dispositif ultra-sécuritaire mis en place par la mairie pour protéger les Parisiens.

Le long des transats et des parasols, les Parisiens se font rares et certains se plaignent du manque d'activités proposées et de l'importante présence policière et militaire.

Vous avez jusqu'au 21 août pour profiter de Paris Plages au bassin de la Villette et sur le Parvis de l'hôtel de Ville de Paris. L'ambiance bikini et drap de bain durera plus longtemps sur la voie Georges Pompidou. Paris Plage y est prolongé jusqu'au 4 septembre.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.