La mairie de Paris veut doubler le nombre de pistes cyclables d'ici 2020.
La mairie de Paris veut doubler le nombre de pistes cyclables d'ici 2020. © Alto Press/MaxPPP

Le printemps revient, les cyclistes sur les bords de Seine aussi ! Et la mairie de Paris compte bien encourager le mouvement : le Conseil de Paris doit adopter ce mardi un nouveau plan vélo. 150 millions d’euros seraient débloqués pour créer de nouvelles pistes cyclables, soit autant que le budget vélo de la ville d’Amsterdam. Objectif ? Hisser Paris au rang des capitales européennes du vélo d’ici à cinq ans.

Pédaler dans la capitale, c’est possible, à condition d’accepter deux inconvénients majeurs : trouver où garer son vélo et zigzaguer dans la circulation lorsqu’il n’y a pas de piste cyclable. Deux points noirs que compte résoudre ce plan (le détail ici), en doublant le nombre de kilomètres de pistes pour atteindre 1.400 km. Et en créant des box de stockage sécurisés.

La limitation de vitesse à 30 km/h bientôt généralisée

Ces propositions conviennent à Kiki Lambert, présidente de l’association francilienne Mieux se déplacer à bicyclette :

Cela va dans le bon sens. Pour faciliter la vie des cyclistes, il faut penser leurs déplacements du début à la fin : il faut donc des stationnements, des aménagements continus, ne pas s'arrêter au bout de 300 mètres... Pour l'instant, malheureusement, on a beaucoup d'exemples d'aménagements vraiment ratés à Paris. Je comprends que certains n'aient pas du tout envie de pédaler dans ce qui ressemble à un parking !

► ► ► LIRE AUSSI | Comment inciter les salariés à prendre leur vélo ?

Voitures et vélos vont encore se côtoyer, mais pour Christophe Najdovski, adjoint à la mairie de Paris en charge des transports, la cohabitation est possible sans danger. Malgré quelque 400 accidents par an :

Paris est une ville sûre pour les vélos aujourd'hui. Il faut tordre le cou à l'idée reçue selon laquelle faire du vélo à Paris serait dangereux. Nous allons généraliser la vitesse à 30 km/h sur les axes secondaires. Si vous limitez le différentiel de vitesse entre le cycliste et l'automobiliste, c'est une sécurité supplémentaire.

Une mesure qui n’enchante pas les automobilistes, loin de loin, mais qui pourrait, sait-on jamais, les convaincre de troquer leur volant pour un guidon !

► ► ► CARTE | Les aménagements cyclables en projet (cliquez pour agrandir)

La nouvelle carte des aménagements cyclables de la ville de Paris.
La nouvelle carte des aménagements cyclables de la ville de Paris. © Mairie de Paris
Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.