l'éducation nationale épinglée par la cour des comptes
l'éducation nationale épinglée par la cour des comptes © reuters

L'OCDE publie aujourd'hui les résultats de l'enquête internationale Pisa sur les performances des élèves de 15 ans en 2012. Ils confirment selon le ministre Vincent Peillon, le besoin de "refonder" notre école.

Fin octobre, Il avait appelé de ses voeux "une vraie réforme de l'éducation prioritaire", qui concerne environ 20% des élèves, le plus en difficulté. "Ça suppose donc une action spécifique", avait-il dit, évoquant "un enjeu de cohésion sociale" et de "réussite éducative pour tout le pays considérable".

Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (Pisa) repose sur une enquête réalisée tous les trois ans depuis 2000 sur la lecture, les mathématiques et les sciences, avec un sujet privilégié à chaque fois. En 2012, c'était le calcul, comme en 2003, ce qui rend possible une comparaison.

En 2009, les élèves français avaient obtenu des résultats dans la moyenne pour les trois compétences étudiées: 21e sur 65 pays analysés en compréhension de l'écrit, 22e en mathématiques et 27e en sciences, loin derrière la tête du classement composée de Shanghaï, Corée du Sud et Finlande.

Pour Eric Charbonnier, expert sur les questions d’éducation au sein de l'OCDE, ce mauvais résultat était un avertissement

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.