Une première manifestation pro-Israël a lieu jeudi à Paris, suite à un appel du Conseil représentatif des institutions juives de France. Il a rassemblé plusieurs milliers de personnes. La police avance le chiffre de quatre mille cinq cents participants.

Cette manifestation de soutien pour Israël et son offensive sur Gaza, se tenait devant l'ambassade israélienne à Paris, avenue Matignon dans le VIIIe arrondissement. Une première dans la capitale alors que l'opération "Bordure protectrice" a commencé le 8 juillet dernier.

C'est le Conseil représentatif des institutions juives de France qui avait appelé à cette manifestation. Scandant "Israël légitime défense" ou "Hamas, Al-Qaïda même combat", les manifestants qui agitaient des petits drapeaux israéliens et français, ont entonné à plusieurs reprises la Marseillaise.

Ce rassemblement intervenait alors que le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve s'interroge sur la possibilité de dissolution de la Ligue de défense juive (LDJ), qui a également appelé à la mobilisation devant l'ambassade isréalienne.

Les précisions avec Antoine Marette présent sur place

Au même moment, des dizaines de manifestants propalestiniens sont réunis place Stalingrad, toujours à Paris, l'appel du collectif EuroPalestine.

Jeudi soir également, à Lyon, un rassemblement pro-israélien a permis la présence de près d'un millier de personnes, à la grande synagogue.

Dimanche 27 juillet, un millier de manifestants pro-israéliens s'étaient rassemblés sur le vieux port de Marseille. Sous haute protection policière, aucun incident majeur n'a été déclaré mais pusieurs dizaines de propalestiniens avaient tenté de perturber le rassemblement.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.