le pape évoque la désaffection pour l'eglise catholique
le pape évoque la désaffection pour l'eglise catholique © reuters

Le numéro deux du Vatican bouscule les conventions. Dans une interview avec un journal vénézuélien, Pietro Parolin a considéré que le célibat des prêtres n'était pas "un dogme" mais "une tradition ecclésiastique".

"Un prêtre non célibataire c'est possible" Isabelle de Gaumin, rédacteur en chef à la Croix avec Angélique Bouin

Au journal local El Universal, Pietro Parolin a ainsi déclaré:

L'effort qu'a fait l'Eglise pour instaurer le célibat des prêtres doit être considéré. On ne peut pas dire, simplement, qu'il appartient au passé. C'est un grand défi pour le pape et toutes ces décisions doivent être prises dans le but d'unir l'Eglise, pas de la diviser. Il faut tenir compte, au moment de prendre des décisions, de ces critères (la volonté de Dieu, l'histoire de l'Eglise), de même que de l'ouverture à l'air du temps

A ECOUTER: > Un amour de prêtre, une enquête de Laetitia Saavedra

Agé de 58 ans, Mgr Parolin, a été nommé nonce à Caracas en 2009 par Benoît XVI et a exercé sa charge dans un climat de tension récurrente avec le gouvernement de l'ancien président Hugo Chavez, décédé il y a six mois.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.