Prothèse de hanche
Prothèse de hanche © Fotolia

Il y a encore dix ans, la pose d'une prothèse de hanche, considérée comme une intervention lourde, nécessitait au moins une semaine d'hospitalisation. Depuis peu, certains patients peuvent arriver le matin, se faire opérer, et repartir le soir même.

On sait que l'hôpital, pour des raisons d'économies, doit développer la chirurgie ambulatoire, c'est encore inscrit au PLFSS (Projet de loi de finance de la Sécurité sociale) pour 2016. Un objectif d'autant plus réaliste que les progrès médicaux permettent de plus en plus cette mutation vers l'ambulatoire.Exemple avec la pose d'une prothèse de hanche à l'hopital Ambroise Paré à Boulogne-Billancourt

Depuis le mois d'octobre, 4 patients ont été opérés de la hanche en ambulatoire : arrivée le matin vers 7h30, opération vers 9 heures, retour en chambre en fin de matinée et si tout se passe bien, retour chez soi vers 17h . La formule n'est pas pour tout le monde, elle s'adresse aux patients en forme, qui n'ont pas de problèmes par ailleurs, qui sont volontaires, qui réagissent bien, et qui ont avec eux quelqu'un pour les accompagner. Si on peut se passer de l'hospitalisation dans ces cas là, c'est parce que la technique chirurgicale s'est beaucoup améliorée au fil des ans. Erwan Pansard est chirurgien othopédique a Ambroise Paré.

C'est une technique qui permet d'écarter les muscles sans en couper

Du point de vue du médecin, rentrer chez soi tout de suite a aussi de grands avantages: moins de complications post opératoires et une recupération bp plus rapide pour le patient.

Le premier avantage, c'est déviter les phlébites... tout ce qui est infections nausocomiales

Daniel , 68 ans a vécu 2 situations : l'hospitalisation pour la hanche gauche, l'ambulatoire quelqes mois plus tard pour la hanche droite. Pour lui pas d'hésitation, l'ambulatoire c'est beaucoup mieux.

J'ai conduit quatre jours après

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.