Compte twitter de la préfecture de Savoie
Compte twitter de la préfecture de Savoie © Capture d'écran

Le préfet de Savoie, Eric Jalon, a décidé de jouer la carte des réseaux sociaux. Il avait donné rendez-vous à ses quelques 1500 followers - les abonnés de son compte Twitter - hier soir pour répondre à leurs questions via le mot-clé #QuestionPrefet73

Pendant une heure, les habitants du département ont ainsi pu questionner le représentant de l'Etat sur les divers dossier en cours.

La préfecture de Savoie entend ainsi montrer "le dynamisme des services de l'Etat".

Elle ajoute d'ailleurs :

Si l'expérience s'avère concluante, la préfecture de la Savoie envisage d'autres interviews du même genre avec des représentants des services de l'Etat dans le département.

Le reportage d'Anabelle Gallotti de France Bleu Pays de Savoie

1 min

Le préfet a 1 500 followers mais n'a reçu que 25 questions

Une expérience précédente en Moselle

Mais certains twittos se souviennent peut-être de la préfecture de Moselle qui avait été pris à partie sur le réseau social par de très jeunes administrés.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | "Etes-vous sûr d'utiliser le ton adéquat?"

En janvier 2013, de nombreux élèves mosellans réclamaient ainsi un arrêté préfectoral pour interdire la circulation des bus scolaires. Des tweets bourrés de fautes d'orthographe et surtout dans un langage fleuri : "Vazy fou un arrêt préfectoral fais pas ta lope-sa" ou "Met un arreter prefectoral ou jte nike ta mere"... Le compte officiel de la préfecture avait alors répondu à chacun avec un calme olympien : "Êtes-vous sûr d'utiliser le ton adéquat ?" Il finit même par tweeter, un peu désabusé :

Ceux qui réclament le plus de ne pas aller à l'école sont ceux qui semblent en avoir le plus besoin...

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.