Un emploi pour un athlète, un mixeur pour le zoo de Beauval, quand les community manager des marques se montrent généreux, pour un bon coup de pub assuré.

Les animateurs de communauté jouent parfois au père noël
Les animateurs de communauté jouent parfois au père noël © AFP / Damien Meyer

Une défaite au 400 mètres haies mais peut-être un emploi. Mercredi 9 août, l'athlète français Mamadou Kassé Hann n'a pas réussi à se qualifier pour la finale lors des Mondiaux d'athlétisme de Londres. Invité sur le plateau de France 3, il s'est confié sur sa situation précaire : "Là, je cherche du travail, mais je n'ai pas encore réussi à trouver. La vie n'est pas toujours facile mais il faut toujours s'accrocher, parce que je suis venu de loin."

Le commentateur de francetv sport, Patrick Montel a insisté en concluant l'interview : "Peut-être que quelqu'un qui regarde la télévision aujourd'hui, et qui s'aperçoit que vous êtes un garçon bien, vous donnera du travail."

Sans tarder, le community manager de Décathlon propose un coup de main.

Ce jeudi, l'enseigne sportive précisait sur son compte Twitter être entrée en contact avec Mamadou Kassé Hann. Elle a ensuite déclaré à France Inter qu'un rendez-vous est fixé avec l'athlète au Décathlon de Montpellier à son retour de Londres, la semaine prochaine.

Aider à nourrir un panda

Lundi, c'est le zoo de Beauval qui lançait une bouteille à la mer pour trouver un moyen de mixer très finement du bambou et nourrir au mieux le bébé panda star, mini Yuan Zi. La marque KitchenAid a répondu deux heures après que la livraison était en cours. Mercredi, le bébé panda et sa maman Huan Huan ont pu déguster leur smoothie à base de poudre de bambou.

Record de tweets de l'autre côté de l'Atlantique

Encore plus fort, les Américains surfent sur les tweets les plus populaires. En juillet dernier, Josh Avsec, jeune américain originaire de l'Ohio publie sa conversation Tinder avec Michelle Arendas, aussi de l'Ohio. Depuis trois ans, les deux aspirants à la rencontre amoureuse s'échangent des messages, tout en rivalisant d'imagination pour trouver des excuses à leur temps de réponse parfois très long : "Désolée, je n'avais plus de batterie", "Désolé, j'étais sous la douche", "Désolée, j'étais en cours"...

"Hahaha, un jour je vais rencontrer cette fille et ça va être épique. Regardez les dates de nos messages Tinder."

Une fois de plus, la jeune femme répond : "Désolée, je voudrais répondre mais j'ai besoin de quelques mois." Avec plus de 100 000 likes et plus de 30 000 retweets, les captures écran de Josh Avsec parviennent aux yeux du community manager de l'application de rencontre. Pour ne pas les laisser ainsi, Tinder leur offre de choisir une destination où se rencontrer. Ils ont opté pour Hawaï pour un rendez-vous peu intime entourés de journalistes américains.

Carter Wilkerson, un habitant du Nevada est allé plus loin. Fan de nuggets de poulet, il tweete début avril à la chaîne de restauration rapide Wendy's : "Combien de retweet pour un an de nuggets gratuits ?", la chaîne lui répond "18 millions". Défi accepté, il entame sa campagne de retweets et parvient début mai à dépasser le record de l'animatrice Ellen DeGeneres et sa photo lors de la cérémonie des oscars 2014 retwettée plus de 3,4 millions de fois.

Un succès tel que les comptes officiels de Google, Amazon, Microsoft, Linkedin et Twitter lui apportent son aide et lancent le hashtag #NuggsForCarter. Le jeune homme de 16 ans a même créé un site internet à ce nom sur lequel il propose de vendre des t-shirts dont les bénéfices iront à des associations pour l'adoption. Les 18 millions n'ont pas été atteints, mais le record du monde a suffi pour convaincre Wendy's de lui offrir ses nuggets et de donner 100 000 dollars à la Dave Thomas Foundation for Adoption.

Le père-noël community manageur, ce farceur

Mais l'approche via l'oiseau bleu ne fonctionne pas toujours. Juillet 2015, le youtubeur passionné de jeux vidéos MrBboy45, réclame une voiture à BMW France pour fêter son million d'abonnés. La marque répond et lui offre une voiture... miniature.

Plus sévère, le community manager de la SNCF, joueur en période des fêtes de noël 2015, a fait un déçu qui espérait obtenir un billet de train gratuit.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.