Lapin perdu sur la page Facebook des gendarmes de Dordogne
Lapin perdu sur la page Facebook des gendarmes de Dordogne © DR

C’est désormais devenu un classique des réseaux sociaux : l’appel à aider à retrouver le propriétaire d’un doudou qui doit tant manquer à son propriétaire… Et cette fois ce sont les gendarmes de la Dordogne qui lancent un un appel sur leur page Facebook.

On a pu voir ces derniers mois passer sur Twitter ou Facebook girafes, oursons, lapins, et autres animaux en peluche. Les peluches – et pas les poupées- semblent être le déclencheur de la nostalgie des anciens enfants que nous sommes, émus à l’idée d’une petite tête blonde en larmes.

On vous a raconté il y a quelques mois, sur ce site, l’histoire de la petite fille, qui avait perdu son doudou dans une gare de Londres et qui a pu retrouver son petit compagnon grâce à une internaute qui a mobilisé les réseaux sociaux pour les réunir. Et pour l’occasion, elle a fait faire à l'ours le tour du pays, en le prenant en photo.

Devant le nombre de doudous perdus ou retrouvés, un compte spécialisé sur Twitter a même été créé et la SNCF, qui retrouve chaque été un grand nombre de peluches oubliées dans les trains, encourage les voyageurs à communiquer sur les réseaux sociaux avec le mot clé

Et ça marche. Même quand c’est la Gendarmerie de la Dordogne qui se lance dans un appel sur sa page Facebook pour retrouver un doudou perdu à Sarlat. Et comme les gendarmes ont de l'humour, ils précisent que "les investigations sont en cours pour le retrouver avant les chasseurs".

Si vous avez récupéré le lapin, déposez-le à l'office du tourisme de Sarlat.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.