Aux États-Unis, pendant la pandémie, des milliers d'enfants privés d'école se sont retrouvés devant les écrans, avec des effets parfois surprenants : un accent british du plus bel effet, par exemple, pour ceux qui ont "bingé" tout Peppa Pig.

Peppa Pig, avec Papa Pig, Maman Pig et George, son petit frère : une famille oinkstastique
Peppa Pig, avec Papa Pig, Maman Pig et George, son petit frère : une famille oinkstastique © Capture écran de la chaine Peppa Pig sur Youtube

Il n'y a pas que l'imitation du bruit de cochon que les fans de Peppa Pig maitrisent désormais parfaitement : aux États-Unis, pendant le confinement, selon le Wall Street Journal, les parents des petits américains qui ont suivi très régulièrement les aventures de cette petite truie britannique se sont retrouvés à parler la langue de Shakespeare avec un accent anglais du plus bel effet, phénomène totalement inédit dans une cour de maternelle américaine. 

Grâce à de nombreux épisodes de cette série diffusée gratuitement sur Youtube, les parents ont ainsi vu leurs enfants de 5 ou 6 ans changer leur vocabulaire ("optician [gb]" pour "eye doctor"[us], "petrol station" pour "gas station", ou encore "water-closet" pour "bathroom"…), leurs expressions, ou même demander des "mince pie" (tartelettes fourrées vendues à Noël en Grande-Bretagne). Le phénomène est désormais connu sous le nom d'"effet Peppa" : des parents, trop occupés par leur télétravail pendant la pandémie, soulagés dans un premier temps de canaliser leur progéniture, et qui se retrouvent avec des enfants de primaire, voire de maternelle, employant un langage de collégiens anglais. Les plus accros appellent désormais leur papa "Daddy" et jouent même à prendre le thé...

La star porcine de la série a finalement elle-même commenté, sur Twitter, les bienfaits de ce Peppa Effect d'un seul mot : "Oinkstatic!".

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix