Saviez-vous que vous pouvez cuisiner les trognons de pommes, la peau de poulet, les fanes de radis ? Découvrez quelques recettes…

Cuisinez les restes, un gesti anti-gaspi
Cuisinez les restes, un gesti anti-gaspi © Getty / Leander Baerenz

Un tiers de la production alimentaire mondiale est jetée - soit chaque année, en champs, l’équivalent du Mexique, et en eau, du lac Léman.

Ali Rebeihi en a fait le sujet d'une de ses émissions ; pour en parler, il a invité la journaliste Naïri Nahapetian, le nutritionniste Jacques-Pascal Cusin, de l'auteure d'un livre anti-gaspi Sonia Ezgulian et du chef Jean Imbert. Ils proposent quelques recettes pour accommoder les restes (à noter qu'on peut trouver des pépites dans les vieux livres de cuisine).

Que faire avec du pain dur ?

De la chapelure (que l’on peut aromatiser avec du basilic ou du citron), dont on peut saupoudrer des spaghettis à l’ail.

On peut aussi l’humidifier et le placer au four 4 minutes, et le manger tel quel.

Coupé en tranches très fines, on peut en faire un gratin dauphinois.

Du pain perdu : avec un verre de lait, un verre de crème, un œuf mixés, et une gousse de vanille. On fait toaster le pains même s’il est rassis. On l’imbibe dans le mélange, on le saupoudre de sucre et on met dans le beurre noisette dans une poêle.

Que faire avec les racines du poireau (radicelles) ?

On les rince, on les fait tremper dans de l’eau avec du vinaigre, on les fait dorer avec un peu d’huile. Elles sont très croustillantes un peu piquantes et amusantes dans une salade. C'est très bon, et ça demande peu de travail.

Que faire avec des noyaux d’olive ?

On peut faire un bouillon dans lequel on pourra faire cuire des pâtes, du couscous, un risotto...

Que faire avec une salade un peu flétrie ?

On la fait cuire : sautée, avec des pâtes ou un viande dans une soupe etc…

Que faire avec des restes de pâtes ?

On les met dans un torchons, on passe un rouleau à pâtisserie dessus. On ouvre le torchon : on découvre plein d’éclats de pâtes, que l'on peut cuire comme un risotto : on les met dans une casserole avec un peu de beurre puis on ajoute le bouillon qu’on a pu faire avec une carcasse de poulet.

Que faire avec des trognons de pommes ?

Comme il y a du pépin et de la pectine dedans, quand Sonia Ezgulian fait une tarte aux pommes, elle récupère les pelures pour faire une infusion et des beignets de pelures de pommes, elle conserve la chair pour la tarte. Avec les trognons, elle les fait bouillir avec un peu de miel et de sucre et en fait une gelée ou elle s'en sert pour faire des petits pâtés de viande. Ca parfume exactement comme les noyaux de cerise dans le clafoutis.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.