A travers une cinquantaine de films, ce cycle revient surles évolutions du traitement de l’actualité et le rôle des acteurs de l’info. A l’écran, journalistes, reporters ou magnats de la presse (l’incontournable Citizen Kane d’Orson Welles) atteignent une dimension héroïque, voire mythique. De même que les décors (12h08 à l'est de Bucarest de Corneliu Porumboiu), la salle de rédaction, newsroom, lieu où se déroulent des moments d’une rare intensité dramatique, ainsi que le plateau de télévision (Palombella Rossa de Nanni Moretti ou Breaking News de Johnnie To), espace sacralisé où le suspense atteint son acmé avec le fameux « direct »…Le cycle Qui fait l’info ? est accompagné de conférences , cours de cinéma , rencontres et tables rondes . Il s’agit de décrypter cette fascination qu’entretient la fiction pour les news, en mettant en perspective l’imaginaire et la symbolique déployés au cinéma pour explorer notre monde. C’est également analyser dans quels enjeux de pouvoir économique, politique, symbolique s’inscrit la transmission de l’information dont, à l’ère du numérique et des réseaux sociaux, le journaliste n’est plus l’unique vecteur.

Quelques temps forts du cycle

- Vérité er simulacre, du journaliste à l'infotainment... La quête de la vérité hante les films sur le journalisme. Les questions liées à l’éthique, à la déontologie, au rôle citoyen de la presse sont à l'oeuvre dans Good Night and Good Luck de George Clooney ou encore Frost / Nixon, l'heure de vérité de Ron Howard. Mais aussi sur le pouvoir des médias, capables de faire ou défaire du jour au lendemain une réputation, L'Honneur perdu de Katharina Blum de Volker Schlöndorff et Margarethe von Trotta, ou encore Le Grand Chantage d’Alexander Mackendrick. Pastiches et parodies, sont aussi convoqués à travers le phénomène des fake news (Le Faussaire de Volker Schlöndorff…).

- Deuxième sexe et quatrième pouvoir Helen Mirren dans Jeux de pouvoir de Kevin Macdonald, Faye Dunaway dans Network de Sidney Lumet ou Nicole Kidman dans Prête à tout de Gus Van Sant, les femmes qui occupent des positions de pouvoir dans les médias sont, selon la sociologue Sonia Dayan-Herzbrun, montrées comme des « avatars de sorcières modernes ». Il y a là des relents archaïques de l’idée que la femme et la connaissance forment un couple explosif. Femmes du Caire de Yousry Nasrallah, dans un autre registre, décline ce motif. De manièreemblématique, nombre de ces personnages semblent « payer » pour le pouvoir qu'elles détiennent. Redoublant de malignité et échouant « fatalement » dans leur vie privée, les femmes détentrices d’une voix médiatique, cristallisent encore les poncifs…

- L'information à l'ère des réseaux sociaux Les cultures numériques ont radicalement changé notre rapport à l'information et notre façon de la « consommer », d'en débattre, de la commenter. Pour preuve, Redacted de Brian de Palma, les films de David Fincher (The Social Network et Millenium) ou encore Le Mystificateur de Billy Ray, inspiré de l'histoire vraie d’un journaliste qui défraya la chronique lorsqu'on découvrit, grâce au Web, que nombre de ses articles avaient été produits à partir de sources fictives.

Soirée spéciale

Carte blanche à LeGorafi.fr le 12 octobre à 19h La rédaction du Gorafi, site de vrai-faux journalisme vient échanger avec le public sur le phénomène des fake news. Un jeu sérieux qui a déjà suscité quelque polémique…Rencontre autour de la projection du mockumentaire sur l’artiste anglais Banksy, Faites le mur ! …/…

Conférences et tables rondes

Le cycle sur l'info vous propose à 19h des conférences comme « La femme journaliste au cinéma : de la potiche à la sorcière des temps modernes » le 2 octobre, « Le présentateur du JT au cinéma » le 5 cotobre et « A qui appartient la presse ? » le 24 octobre.

Cours de cinéma

Cette rubrique vous permet de découvrir ou de décrypter certains films. au programmes Zodiac de David Fincher, La Cinquième victime de Fritz Lang, La Salamandre d’Alain Tanner, Focus sur la newsroom et Close-Up d’Abbas Kiarostami.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.