Coup de vent en Bretagne
Coup de vent en Bretagne © MaxPPP/Le Télégramme

La dégradation pluvieuse et les rafales de vent annoncées par météo France ont atteint la Bretagne qui connait sa première tempête de l'année avec des rafales de vent approchant les 140 km/h relevées en presqu'île de Crozon.

Ce coup de vent provient d’une dépression très active centrée sur l’ouest de l’Irlande. On a constaté des vents à 120 km/h sur Ouessant et à la pointe du Raz. En mer, les vagues peuvent atteindre 10 mètres au large du Finistère. Plusieurs navire ont du se mettre en sécurité en baise de Douarnenez.

Sur terre, des arbres sont tombés sur la chaussée, quelques toitures ont été endommagées dans le Finistère. Les pompiers ont reçu ne centaine d’appels depuis vendredi soir et ERDF travaille actuellement à rétablir le courant dans les 2.000 foyers qui en sont privés : 1.500 dans le Finistère, 350 dans le Morbihan et 150 dans les Côtes d’Armor.

Hervé Cressard est à Brest

Les vents devraient décliner dans l’après-midi pour reprendre de la vigueur dans la matinée du 3 janvier.

Près de 2.000 vacanciers sont bloqués à Belle-île comme Corinne. Elle ne sait pas quand pourra venir le bateau de Quiberon mais on n'est que samedi, et pour l'instant tout le monde patiente dans la bonne humeur dit-elle.

Corinne avec Margot Delpierre

Quand ça souffle, parfois ça mousse aussi

Lorsque la mer s'abat avec violence et que le vent souffle, le phénomène n'est pas, rare mais il est toujours très impressionnant. Une écume blanche sort de l'eau pour recouvrir certaines rues du port de Saint-Guénolé, à Penmarc’h, dans le sud du Finistère, et voleter comme de la neige, ou presque. Cette émulsion est formée par l'eau de mer, l'air et le phytoplancton. (Vidéo ouest France)

Mots-clés :

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.