Stéphanie Duncan nous invitait ce dimanche à un instant tout illuminé de Noël, avec l'aide de Norah Krief et François Morel, et la joyeuse complicité de Charles Dickens.

Noël. Un sapin, des boules multicolores, des guirlandes, des étoiles, une oie bien dodue rôtie à la sauge et aux petits oignons, et, allez, pendant qu’on y est, un pudding flambé. Mais tout ce ne serait rien, absolument rien, sans une bonne histoire.

Un “Chant de Noël” de Charles Dickens . Une histoire qui depuis ses débuts en 1843 n’a pas pris une ride. Chaque année d’ailleurs, les télévisions et les radios anglophones les réinterprètent de mille manière, du plus classique au plus loufoque. Une histoire comme on les aime, remplie de bons sentiments, d’humour et de fantômes.

François Morel :

C’est beau comme un film de Capra, où l’imaginaire et le social se mêlent. J’ai pensé à “La Vie est belle” et à cet ange qui veut récupérer ses ailes.

Londres au XIXe siècle. Ses ruelles enneigées. Ses enfants pauvres contemplant les friandises aux devantures des magasins. C’est là que vit le héros de Dickens, Ebenezer Scrooge . Un homme froid comme la glace, obsédé par l’or et le gain. Il n’aime personne. Si affreux que même les chiens d’aveugle changent de trottoir quand ils le croisent. Mais ce qui va lui arriver ce soir de Noël va bouleverser sa vie…

Premières pages de "A Christmas Carol" de Charles Dickens avec les illustrations by John Leech
Premières pages de "A Christmas Carol" de Charles Dickens avec les illustrations by John Leech © John Leech /Charles Dickens. Photographer: Heritage Auctions, Inc. Dallas, Texas

François Morel

Je crois qu'on a tous un Scrooge en nous et quelqu'un d'un peu plus heureux, ouvert et généreux. On a besoin des poètes pour nous le dire et nous le rappeler

Crédits

Les textes sont lus par les comédiens Norah Krief et François Morel.

Les chants sont interprétés par Marion Gomar et Renaud Boutin, accompagnés par Benjamin Laurent au piano. Au programme : Chanson pour les enfants l’hiver de Kosma et Prévert, Balulalow de Benjamin Britten et Le Noël des Oiseaux de Cécile Chaminade.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.