un décret pour limiter la vitesse du péripherique à 70km/h
un décret pour limiter la vitesse du péripherique à 70km/h © reuters

La circulation interfile sera autorisée à partir du 1er février dans 11 départements en Ile-deFrance, dans les Bouches-du-Rhône, en Gironde, et dans le Rhône. La pratique, déjà courante chez les deux-roues, devient donc légale à titre expérimental et pour une durée de quatre ans.

Le délégué interministériel à la Sécurité Routière, Emmanuel Barbe, précisait les détails de cette mesure ce matin, on sait désormais que toutes les routes ne seront pas concernées. Les motos et les scooters auront le droit de rouler entre deux files de voitures, lorsque la circulation est dense, mais uniquement sur les autoroutes, les routes et les boulevards périphériques qui ont au moins deux fois deux voies, séparées par un terre-plein. Il ne s'agira que des routes où la vitesse est limitée entre 70 et 130 km/h, ce qui exclut les centres villes.

Pas plus de 50 km/h

Les deux-roues circulant en interfile devront également respecter un certain nombre de règles. Il ne pourront pas, par exemple, dépasser les 50 km/h. Emmannuel Barbe appelle aussi les autos et les moto-école à enseigner ce type de circulation à leurs élèves. Selon le délégué interministériel à la Sécurité Routière, "98% des deux-roues pratiquent déjà la circulation interfile dans les grandes villes", mais de manière anarchique. Cette expérimentation devrait durer 4 ans . Et si elle s'avère concluante, la circulation interfile pourrait être généralisée en 2020. Chaque année, près de 800 des accidents impliquant des deux roues sur le périphérique parisien sont liés à une circulation entre deux files de voitures.

Derniers articles


Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.