Pour la première fois depuis le début de l'affaire Spacey, le réalisateur s'exprime. Dans une interview accordée à Entertainment Weekly, il détaille le tournage des scènes de son film alors qu'il a du supprimer Kevin Spacey du casting.

Affaire Kevin Spacey : Ridley Scott a du tourner de nouveau les scènes de son prochain film
Affaire Kevin Spacey : Ridley Scott a du tourner de nouveau les scènes de son prochain film © Reuters / Neil Hall

Le nouveau film de Ridley Scott "Pour tout l'argent du monde" sortira bien comme prévu le 22 décembre prochain. Or, le rôle principal (celui du milliardaire J. Paul Getty qui a refusé en 1973 de payer une rançon pour faire libérer son petit-fils) était joué par Kevin Spacey. Dès les premières révélations sur des accusations de harcèlement et agressions par plusieurs acteurs, Ridley Scott a pris une décision radicale : faire disparaitre Spacey de son film. 

Une décision coûteuse

L'équipe a donc re-tourné dans l'urgence toutes les scènes où apparaissait Spacey. C'est Christopher Plummer qui a repris le rôle. 

Toute production veut pourtant éviter de retourner des scènes, en raison du coût. Mais dans cette affaire, Scott et les producteurs n'avaient pas le choix. Avec Spacey au générique, le risque que le film soit boycotté par le public était trop grand, d'autant que le film est un sérieux candidat pour les Oscars. 

Coût total de l'opération : dix millions de dollars, pour un budget global initial de 40 millions. 

Toutes les scènes où apparaissait Spacey ont été à nouveau tournées entre le 20 et le 29 novembre, à Londres et Rome. Même la bande-annonce avec Plummer est déjà disponible : 

Tout s'est fait dans le plus grand secret

Tout en reconnaissant à Spacey un incontestable talent d'acteur, Scott a décidé très vite qu'il devait le supprimer de son générique. 

Lorsque j'ai appris la première accusation,  j'ai réfléchi et je me suis vite dit "on ne peut pas tolérer un tel comportement". D'autant que  ça affectera le film. On ne peut pas laisser le mauvais comportement de quelqu'un impacter le bon travail de toute une équipe.

Le réalisateur a rencontré dans le plus grand secret Christopher Plummer, qui a accepté. Puis il s'est discrètement assuré que tous les acteurs concernés par les nouvelles scènes seraient disponibles. Tout cela dans un laps de temps record. 

Je n'ai pas appelé Kevin Spacey, et il ne m'a pas appelé. S'il l'avait fait, j'aurais avancé quand même. 

Ridley Scott affirme avoir terminé son tournage à temps. Il dit avoir travaillé jour et nuit et être sûr que son film sera vu dans les temps par les membres de l'Académie des Oscars. 

Je vais aussi vite que la lumière. Si vous savez où vous allez, vous n'avez pas besoin de faire 19 prises à chaque fois !

Scott affirme même avoir déjà fait des repérages pour son prochain film, qu'il commencera à tourner en février prochain.

De son coté, Kevin Spacey a disparu des écrans. Il suit une cure dans une clinique huppée de l'Arizona. Celle-là même où Harvey Weinstein aurait également été admis. 

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.