Le supermarché Hyper Cacher a rouvert ses portes ce dimanche, deux mois après la prise d'otage qui a fait quatre victimes, tuées par le djihadiste Amedy Coulibaly. "C'est à toutes les victimes qu'on pense" a déclaré l'un des dirigeants du magasin.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, était présent pour l'occasion. Il a notamment visité la chambre froide où plusieurs personnes se sont cachées pendant la prise d'otage. Le magasin est placé sous protection policière, dans le cadre du plan Vigipirate.

"Une réouverture symbolique pour honorer la mémoire des victimes" : reportage de Damien Triomphe

Laurent Mimoun, dirigent du supermarché : "on pense à toutes les victimes"

Le magasin a été rénové, la façade repeinte. Plusieurs transformatins ont été faites pour rendre le lieu "plus chaleureux", selon l'un de ses dirigeants.

"Le terrorisme ne gagnera pas" : reportage à l'ouverture de l'Hyper Cacher d'Aurélien Colly

Dans un communiqué, la direction du groupe a précisé :

Avec cette réouverture, nous renons à réaffirmer que la vie sera toujours plus forte que la barbarie.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.