Selon une étude révélée ce mardi par France Bleu, les Français sont majoritairement contre une retraite plus tardive. Facteur le plus préoccupant : le montant des pensions.

Une agence Carsat, où sont gérées les assurances retraite
Une agence Carsat, où sont gérées les assurances retraite © Maxppp / Sebastien Jarry

Pourquoi travailler plus longtemps ? Pour 45% des Français, la raison la plus valable est le montant de la pension de retraite. C'est l'un des enseignements à tirer de l'enquête réalisée par l'institut Ipsos révélée ce mardi par France Bleu. Lorsque les sondeurs ont demandé aux sondés pour quelle raison principale ils accepteraient de partir à la retraite plus tard, ils ont répondu en majorité "pour augmenter le montant de leur retraite" (à 45% donc) et à 28% pour "conserver plus longtemps leur salaire".

A LIRE AUSSI : Un Français sur deux refuse un départ après 62 ans

Conserver son activité professionnelle (15%) et garder "une vie sociale plus riche" (4%) arrivent loin derrière, et sont plutôt citées par les catégories les plus aisées. Ces chiffres s'expliquent par le fait que seuls 38% des Français ont mis de l'argent de côté pour le jour où ils partiront à la retraite. Le besoin de ressources apparaît donc comme la raison majeure et quasi-exclusive pour laquelle on travaille plus : c'est en tout cas le sujet qui inquiète le plus les sondés quand on leur parle de retraite : 63% craignent de partir avec une pension trop faible, 30% à un âge trop avancé et 7% de peur de s'ennuyer.

Les raisons pour prolonger sa durée de travail
Les raisons pour prolonger sa durée de travail © Radio France / France Bleu / IPSOS

Plus d'un Français sur deux pour la fin des régimes spéciaux

Plus globalement, selon ce sondage, les Français disent non à une retraite plus tard qu'à 62 ans. Alors que François Fillon veut reculer l'âge de départ à 65 ans, les Français sondés sont 52% à juger qu'un départ est préférable avant 62 ans (l'âge actuel). Une proportion qui augmente chez les sympathisants de gauche et dans les catégories populaires.

L'âge raisonnable pour le départ à la retraite
L'âge raisonnable pour le départ à la retraite © Radio France / France Bleu Ipsos
l'âge maximal pour partir à la retraite
l'âge maximal pour partir à la retraite © Radio France / France Bleu / Ipsos

Inversement, 41% des sondés se disent prêts à partir à la retraite à 65 ans. Mais 49% refusent catégoriquement toute idée d'un départ après 62 ans. Quant aux régimes spéciaux (SNCF, EDF, etc.), ils sont 45% à penser qu'il faut supprimer tous les régimes spéciaux sans exception, et 39% qu'une réécriture de ces régimes est souhaitable, mais seulement pour certaines professions.

*Etude Ipsos Sopra Steria pour France Bleu réalisée sur Internet du 25 au 28 novembre 2016 sur un échantillon de 1.089 personnes constituant un échantillon représentatif de la population française âgée de 16 ans et plus, choisie selon la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne de résidence du foyer, région, catégorie d'agglomération).

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.