pas de théorie du genre enseignée à l'école
pas de théorie du genre enseignée à l'école © reuters

C'est la mesure phare du ministère de l'Education cette année : la réforme des rythmes scolaires. Sur les 24 000 communes qui accueillent au moins une école, 4 000 l'ont déjà adoptée à la rentrée 2013.

Nouveauté depuis : des assouplissements de la réforme permis par Benoît Hamon. Ils concernent les 6% de communes en difficultés ou recalcitrantes qui souhaiteraient en bénéficier. Pour ces communes, c'était aujourd'hui le dernier jour pour rendre leurs copies.

Il reste toutefois quelques communes récalcitrantes : les explications de Sonia Bouhran

Le décret prévu par Benoît Hamon prévoit un retour à cinq matinées travaillées tout en réunissant les activités périscolaires sur un seul après-midi.

Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.