Le maire de Londres, en visite à Paris, s'est dit farouchement opposé aux arrêtés anti-burkini pris dans certaines villes françaises.

Sadiq Khan, maire de Londres, au côté de son homologue parisienne Anne Hidalgo, jeudi 25 août à Paris.
Sadiq Khan, maire de Londres, au côté de son homologue parisienne Anne Hidalgo, jeudi 25 août à Paris. © AFP / JOEL SAGET

Les arrêtés municipaux et la polémique suscités par le port du burkini sont observés avec consternation à l'étranger.

Ainsi, le maire de Londres de confession musulmane, Sadiq Khan, s'est exprimé avec virulence dans la presse britannique. Jeudi, en visite à Paris, il a de nouveau critiqué les décisions de certaines municipalités de verbaliser des  femmes musulmanes à cause de leur tenue vestimentaire.

Je suis conscient de l'état d'urgence dans lequel se trouve la France. Et j'ai conscience des défis auxquels la France doit faire face. Mais personne ne devrait dicter aux femmes ce qu'elles doivent porter. (Sadiq Khan, maire de Londres)

►ÉCOUTER Le maire de Londres, au micro de Géraldine Hallot