Avion Air France
Avion Air France © CC Aero Icarus

L'avion venait de Caracas. La drogue, 1,3 tonne de cocaïne pure, avait empaquetée dans du film plastique et dissimulée dans des valises. Les noms inscrits sur ces bagages ne correspondaient à aucun des passagers présent sur le vol.

C'est le ministre de l'Intérieur lui même qui a annoncé la prise, samedi soir, devant une trentaine de valises vides qui contenaient la drogue, rassemblées dans une salle de l'Office Central pour la Répression du Trafic Illicite des Stupéfiants,

Manuel Valls a précisé que cette saisie, la plus grosse jamais effectuée en région parisienne, avait une valeur à la revente de 50 millions d'euros. Selon une source proche de l'enquête, cette quantité de cocaïne représenterait une valeur de revente au détail d'environ 200 millions d'euros.

Le ministre a salué le "formidable travail des services de police et de justice qui a permis cette saisie exceptionnelle". Depuis le début de l'année quatre tonnes de cocaïne ont été saisies en France, a précisé le ministre.

Plusieurs personnes ont été interpellés. Elle sont actuellement en garde à vue.

Le reportage de Géraldine Hallot

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.