Carte de Roquemaure
Carte de Roquemaure © Google maps & France Inter

Une violente rixe a opposé samedi soir deux bandes rivales, dans les rues de la petite ville du Gard. Les affrontements ont fait huit blessés, dont un grave.

Environ 80 personnes se sont violemment battues samedi soir, de 19h à 23, avec barres de fer et des armes blanches. Il s'agissait vraisemblablement de deux bandes rivales, bien décidées à faire parler les poings pour une raison encore inconnue.

Les uns étaient des habitants de Roquemaure, les autres des voisins venus d'Orange (Vaucluse), ville distante d'une dizaine de kilomètres. Les forces de l'ordre et de secours sont intervenues pour mettre fin aux échauffourées.

Selon un témoin, une jeune -fille de Roquemaure aurait été insultée par un jeune venu du quartier de Fourche Vielle, à Orange. A la suite de l'altercation verbale, une quarantaine de jeunes sont venus d'Orange. Une trentaine de jeunes de Roquemaure ont alors poursuivis les jeunes d'Orange, qui circulaient en voiture.

Ecoutez le récit de Nathalie Nury, conseillère générale PS du canton de Roquemaure au micro de Caroline Rossignol.

Aucune interpellation n'a eu lieu mais le Parquet de Nîmes a ouvert une enquête. Dimanche matin, le calme régnait tandis que la présence des gendarmes se faisait plus discrète. A Roquemaure on craint mainteannt des représeailles.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.