Zéro SDF, comme le promettent certains, est-ce possible ? État des lieux.

Sans-abri à Paris, décembre 2014
Sans-abri à Paris, décembre 2014 © AFP / JOEL SAGET / AFP

Les sept candidats à la primaire organisée par le PS ont tous plaidé jeudi pour faire davantage afin d'améliorer l'hébergement des SDF, surtout par grand froid. Arnaud Montebourg et Vincent Peillon ont estimé qu'il était possible de prendre un engagement de "zéro SDF". Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle au nom de la France insoumise, a récemment relancé l'idée d'atteindre cet objectif.

L'objectif Zéro SDF avait déjà été lancé par Lionel Jospin en 2002 et Nicolas Sarkozy en 2007.

Pour que ce soit possible , il faudrait trouver un domicile personnel à près d'un million de personnes, qui n'en ont pas pour l'instant.

Actuellement, il y a 130 500 places d'hébergements d'urgence, auxquelles s'ajoutent 3 400 ouvertes sous l'effet des grands froids de janvier 2017.

Le 115, numéro d'urgence des SDF, a reçu en novembre dernier plus de 110.000 appels effectués par 24.375 personnes, soit une augmentation de 6% par rapport à novembre 2015, mais plus d'une personne sur deux n'a pas obtenu de solution d'hébergement.

En février 2015, la France comptait 3,8 millions de mal-logés
En février 2015, la France comptait 3,8 millions de mal-logés © AFP / AFP
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.