le nombre de centrales nucléaires en construction a atteint un record en 2013, selon l’aiea
le nombre de centrales nucléaires en construction a atteint un record en 2013, selon l’aiea © reuters

La ministre de l'écologie et de l'environnement est prête à donner son "feu vert" pour prolonger la durée de vie de 10 ans des centrales nucléaires françaises. Elle l'a annoncé ce dimanche. Ségolène Royal était l'invitée de France 3. "Je suis prête à donner ce feu vert, sous réserve de l'avis de l'Autorité de sûreté nucléaire " a -t-elle précisé. Actuellement, la durée de vie d'une centrale est de 40 ans. Elle pourrait doncpasser à 50 ans .

Une annonce de la ministre de l'écologie qui peut surprendre, mais Ségolène Royal précise que cette décision s'inscrit dans un contexte de labaisse du nucléaire de 75 à 50% dans la production d'électricité, prévue par la Loi de transition énergétique (LTE) adoptée l'an dernier. Une loi qui contraint EDF à fermer prochainement deux réacteurs, notamment celui de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin). Il y a quelques jours déjà, Jean-Bernard Levy, patron d'EDF, déclarait que l'Etat avait donné son accord pour moderniser le parc actuel et permettre ainsi cette prolongation.

L'annonce de la ministre n'a pas tardé à provoquer des réactions, notamment celle de David Cormand. Le nouveau secrétaire national d'Europe Ecologie les Verts s'est fendu d'un tweet : ".J'apprends que Ségolène Royal met à mort la LTE.. L'écologie, c'est fini."

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.