À 63 ans, après 43 ans de système U, le président de la coopérative passe la main. Il estime que la relève est désormais prête et explique en quoi la grande distribution a changé.

Serge Papin, président du groupe Système U
Serge Papin, président du groupe Système U © AFP / Constant Forme Becherat / Hans Lucas

Son départ 

"À 63 ans et après 43 ans de système U, il est temps de passer la main. Par ailleurs, la relève est désormais prête. 

Il y a 43 ans, on était les start-up d’aujourd’hui. C’était la modernité. On est passé par la phase grands méchants. La grande distribution aujourd’hui a d’autres prédateurs comme Amazon, Ali baba mais il y a la création de choses positives aussi comme les Amap."

La guerre des prix 

"Je suis l'ami des agriculteurs. On assiste à un désastre mais cela va peut-être changer pour les agriculteurs. Même si les prix ne baissent plus, par exemple pour la viande en mangeant moins mais de la meilleure viande, on n’aurait que 4 centimes de hausse. 

J’ai confiance en Alexandre Bompard, le PDG de Carrefour, il est de la nouvelle génération et il porte aussi des valeurs nouvelles dans lesquelles je me retrouve. On ne sera pas dans la reproduction de ce que l’on a fait avant."

Son avenir

"Je reste en conseil de Système U et je conseille des entreprises amies. J’essaierai de réconcilier la santé, la planète, l’environnement…" Serge Papin n’écarte pas la possibilité d’une entrée en politique, sans entrer dans les détails.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.