Sept personnes sont mortes hier et trois sont dans un état critique à cause des intempéries du week-end. L’alerte aux orages est activée dans le sud-est.

sept noyés dans l'Hérault à cause du vent violent
sept noyés dans l'Hérault à cause du vent violent © MICHAEL ESDOURRUBAILH / MaxPPP

Les sept victimes ont été surprises par les fortes houles provoquées par le vent violent atteignant parfois 130km/h dans l'Hérault. Pourtant sur la plage, des drapeaux déconseillaient ou interdisaient la baignade. Cette série de noyades porte à neuf le nombre de victimes en mer dans l’Hérault depuis vendredi.

Michel Stoumboff, le sous-préfet de l'Hérault lance un appel à la prudence

Le Sud-Est sous la menace des orages

Alerte aux orage dans 14 départements
Alerte aux orage dans 14 départements © météo france / météo france

Météo France maintient 14 département en alerte orange aux orages jusqu'à cet après-midi, de l'Hérault et de la Lozère jusqu'à la Basse Vallée du Rhône.

Après les vagues d'orages de ce week-end, 25.000 foyers étaient encore privés d'électricité hier soir a annoncé ERDF, le gestionnaire du réseau.90% des 220.000 clients privés d'électricité (lors du pic de la nuit de samedi à dimanche) sont rétablis selon le porte parole de l'entreprise

Des intempéries qui ont fait 30 blessés en Haute-Marne

Une violente rafale de vent a soulevé un chapiteau qui s'est effondré sur la foule samedi soir à Joinville, faisant trente blessés dont six graves. Seize autres personnes ont dû être admises dans les hôpitaux de la région tandis que huit autres, plus légèrement blessées, ont pu être traitées sur place. Le drame s’est produit lors d’une guinguette. Entre 300 et 400 personnes étaient réunis pour danser, lorsqu’un violent coup de vent a fait s'envoler la structure du chapiteau qui est retombé ensuite sur la foule. Le "plan nombreuses victimes" a été déclenché par la préfecture.

Le reportage à Joinville de Julie Pietri

target="_blank" href="#"> ![Lecture](sites/all/themes/fi_player_theme/img/spacer.png) ### Un risque minimisé ? La Haute-Marne avait été placée samedi en vigilance jaune par Météo France en raison des violents orages qui traversent le pays, alors que les départements voisins étaient eux en alerte orange. Pour Jean-Michel Golinski, le spécialiste météo de Radio France, il est difficile voire impossible d'anticiper un accident comme celui de Joinville. _Jean-Michel Golinski, spécialiste météo de Radio France_
target="_blank" href="#"> ![Lecture](sites/all/themes/fi_player_theme/img/spacer.png)
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.