Le remorquage du Modern Express est un succès
Le remorquage du Modern Express est un succès © Images Marine Nationale / Marine Nationale

Voilà une semaine que le cargo Modern Express est à la dérive au large des côtes aquitaines. Ce lundi, des spécialistes du sauvetage de navires tentent une dernière fois de le remorquer.

La préfecture maritime a annoncé que l'opération de remorquage est un succès. Le remorqueur "a réussi à faire pivoter le navire, à lui mettre le nez vers le large et a commencé le remorquage" a précisé le porte-parole de la préfecture maritime.

Le convoi fait route vers l'ouest à noeuds (5.5 km/h), selon la Premar

La houle est toujours importante en ce début d'après-midi, "avec des creux de 2.50 à 3 mètres de haut" a expliqué la préfecture maritime. Les autorités craignent que le câble qui relie les deux bateaux se brisent. Et dans ce cas, il faudrait à nouveau intervenir pour fixer un câble au Modern Express.

La priorité aujourd'hui est d'éloigner la cargo de la côte, explique la préfecture maritime Atlantique dans un communiqué

L'opération de la dernière chance

Ce lundi matin, le navire n'était plus qu'à 44 kilomètres des côtes landaises. En cas d'échec, le navire risque de s'échouer ce soir ou mardi matin sur la côte landaises. Hier, impossible de le remorquer, les conditions météorologiques n'étant pas bonnes.

Ce matin, quatres spécialistes d'une société spécialisée dans le sauvetage de navires (SMIT Salvage), ont pu monter à bord. Ils ont profité d'une accalmie , "le vent a bien baissé, à 15-20 noeuds , pour autant il y a encore de la houle , environ trois mètres" a déclaré l'un des responsables de la préfecture maritime de l'Atlantique ce matin.

Le Modern Express est à la dérive depuis une semaine
Le Modern Express est à la dérive depuis une semaine © Images Marine Nationale / Marine Nationale

Les câbles de remorquage fixés au navire

Après avoir été hélitreuillés, les spécialistes ont réussi à fixer les câbles qui relient le navire au remorqueur. Pendant ce temps,le remorqueur espagnol Centaurus s'est approché du cargo .

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.