Ce week-end, pendant plusieurs heures, Twitter a été victime d'un bug surprenant : le réseau social bannissait automatiquement tous les comptes qui comportaient le mot "Memphis" – et notamment des comptes citant le footballeur Memphis Depay. L'entreprise assure que tous les comptes concernés ont été rétablis.

Qu'il s'agisse de la ville du Tennessee, de la chanson d'Eddy Mitchell ou du footballeur Memphis Depay, ce mot entraînait systématiquement une restriction
Qu'il s'agisse de la ville du Tennessee, de la chanson d'Eddy Mitchell ou du footballeur Memphis Depay, ce mot entraînait systématiquement une restriction © Getty / ilbusca

C'est un étrange phénomène qu'ont vécu des dizaines d'utilisateurs et d'utilisatrices de Twitter ce week-end : un simple mot pouvait provoquer un bannissement du réseau social pendant une douzaine d'heures. Le mot en question : "Memphis". Sans explication, de très nombreuses personnes qui ont tweeté ce mot se sont retrouvées bannies en raison de "violation des règles de Twitter" relatives à la protection de la vie privée : "Il est interdit de publier les informations privées d'une autre personne sans son autorisation et son consentement explicite", affichait le site aux personnes dont le compte avait été restreint.

Problème : en France, ce week-end, le terme n'était pas utilisé que par les fans d'Eddy Mitchell. Le joueur néerlandais Memphis Depay est l'une des vedettes de l'Olympique Lyonnais, meilleur buteur du club cette saison. Parmi les personnes qui ont vu leur compte bloqué, on a donc vu de nombreux fans et commentateurs des performances du club. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pendant ce temps, de nombreux utilisateurs et utilisatrices se sont aussi amusés à pousser d'autres à inscrire ce mot dans leur tweet, pour entraîner leur disparition de la plateforme pendant un temps limité. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

D'autres, comme cet internaute anglophone, ont noté qu'il était étrange que Twitter puisse procéder à ce genre de suspensions automatiques sur un mot au hasard, mais pas sur des termes haineux – la plateforme étant régulièrement critiquée pour son manque de réaction face aux comportements haineux.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Le joueur lui-même n'a pas réagi (et son compte n'a pas été suspendu), mais le club s'est amusé de ce problème, en tweetant, avec son compte anglophone "Hey Twitter, on ne peut toujours pas parler de lui ?", photo de l'attaquant à l'appui.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Il a fallu attendre dimanche soir pour que le compte "support technique" de Twitter, en anglais également, reconnaisse l'existence de ce problème et l'explique par un bug technique, assurant que tout était rentré dans l'ordre – sans en dire plus sur l'origine exacte du souci, qui pourrait être lié à la mauvaise configuration de filtres automatiques. Outre-Altantique, le club de basket des Grizzlies de Memphis s'en est aussi amusé.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix