Mal de dos
Mal de dos © Fotolia

"Ne lui tournez pas le dos". C'est le titre d'une campagne qui vient d'être lancée à destination des jeunes. Le message, c'est qu'il faut consulter quand on a un mal de dos qui dure depuis plus de trois mois car il peut avoir de multiples causes.

Il peut s'agir d'un mal de dos chronique qui pourra guérir en améliorant simplement sa posture. Mais ça peut etre aussi un mal de dos inflammatoire qui nécessitera des traitements plus lourds et un suivi régulier. On parle alors de spondylo-arthrite ou spondylarthrite.

La spondyloarthrtite touche 0,5 à 2% de la population. Les premières crises surviennent en général entre 15 et 40 ans, elles touchent colonne vertébrale et articulations du bassin. Cette maladie, dont on ne connait pas vraiment l'origine, ne guérit pas. Elle se traite, pour atténuer les douleurs, avec des anti inflammatoires . Pour les patients, lacer des chaussures ou ramasser un stylo par terre peut devenir un supplice. Emilie a 28 ans elle en souffre depuis cinq ans.

J'ai vraiment appris ce que c'était de serrer les dents

Cheryl Ann , 19 ans, souffre en particulier quand elle est dans sa salle de bain. Les gestes du quotidien, pour elle, ce n'est pas si simple.

En général, les baignoires sont trop hautes

La campagne de sensibilisation vise à accélérer le diagnostic pour traiter au plus vite ces patients qui souffrent... Aujourd'hui le bon diagnostic n'est souvent posé qu'au bout de six à huit ans.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.