"Touche pas à ma pute"
"Touche pas à ma pute" © Radio France

C'est une pétition provocatrice évidemment qui fait déjà beaucoup parler. Elle est intitulée "touche pas à ma pute". Elle a été lancée en réaction à une proposition de loi qui veut pénaliser les clients de prostituées et qui sera examinée fin novembre.

La pétition va être publiée dans le magazine "Causeur" du mois de novembre. Parmi les signataires on touve quelques noms connus : Richard Malka, Basile de Koch ou encore Frédéric Beigbeider.

La directrice de la publication de Causeur, Elisabteh Levy répond aux féministes qui la critiquent. Elle explique avoir décidé de batailler par l'humour pour cette cause sérieuse :

Il est pas interdit de rire.

La porte-parole du gouvernement et ministre des droits des Femmes, Najat Vallaud-Belkacem s'est vivement opposée aux "343 salauds" :

Les 343 salopes réclamaient en leur temps de pouvoir disposer librement de leur corps. Les 343 salauds réclament le droit de disposer du corps des autres. Je crois que cela n'appelle aucun autre commentaire

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.