Le Tour et la petite reine n'ont pas inspiré qu'Yvette. Les Wampas, Miossec, The Wriggles... ont chanté la petite musique cycliste. Let's play music !

"Comme Jeannie Longo" de Katerine (1993)

Même si tu peines, je t'aime quand même, sans ton maillot...

Elle a couru 10 fois le Tour de France féminin (dont elle a remporté les éditions de 1987, 1988 et 1989). En 1993, année où elle abandonne le Tour dès la 1e étape, elle inspire à Katerine une petite chanson ausi pop que coquine... Si si

"Rebecca" de The Wriggles (1997)

Depuis que mon papa m'a enlevé les roulettes Je me casse, je me casse toujours la binette

Un groupe dont les membres, toujours vêtus de rouge, s'inspiraient de notre quotidien pour leurs chansons. Le vélo en valait bien une.

"Le critérium" de Miossec (1997)

J´aimerais tant m´échapper du peloton Aspirer quelques secondes d´éternité Je m´en remplirais plein les poumons Et dans ton corps les soufflerais

La même année que les Wriggles, mais dans un genre plus sombre, le breton Christophe Miossec met le vélo à l'honneur dans cette chanson extraite de l'album "Baiser".

"J'ai avalé une mouche" des Wampas (2000)

J'ai attrapé l'amour en te regardant le dos

La légende dit que la chanson aurait été inspirée par Vivien, le filleul du chanteur, qui aurait avalé une mouche en regardant passer une jolie fille à vélo.

"Tour de France" de Kraftwerk (2003)

L'album de Kraftwerk (à ne pas confondre avec le single "Tour de France" sorti en 1983) reflète les deux idées principales du groupe électro sur la course : la nostalgie (avec des images noir et blanc du tour intégrées dans le clip vidéo) et l'aspect mécanique du vélo.

Rälf Hütter, membre du groupe, disait en 2003 au Chicago Sun Times :

En travaillant sur cet album, nous avons essayé d’incorporer ces sensations de douceur, de glisse, de roulement.

Cette année, leur compatriote allemand Jann Ullrich arrive 2e du classement général du Tour de France.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.