La Mairie d'Hermonville
La Mairie d'Hermonville © CC Garitan

Le gérant de l'épicerie Proxi d'Hermenonville est sous le coup d'une obligation de quitter le territoire. Les habitants se mobilisent pour empêcher son expulsion.

Assan Abou est marocain d'origine, il vit en France depuis 2003 et c'est lui qui a ouvert l'épicerie Proxi d'Hermonville prés de Reims en 2005. Mais depuis son employeur l'a toujours payé en liquide sans jamais le déclarer, malgré toutes ses demandes. Assan Abou ne comprend pas qu'on veuille maintenant lui faire quitter la France.

Assan Abou raconte à Monique Derrien

Le travail au noir a été découvert par l'URSSAF, avec une conséquence terrible pour l'épicier d'Hermonville. La Préfecture le somme de quitter le territoire, ce que n'acceptent pas les habitants de ce village.

Le reportage de Monique Derrien

Tous les habitants du village se mobiliseront ce week-end à l'occasion de la brocante, pour faire signer une pétition.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.