Les agressions contre les médecins ont encore augmenté l'an passé
Les agressions contre les médecins ont encore augmenté l'an passé © MaxPPP
**Cela peut paraître paradoxal, à l'heure de la lutte contre les déserts médicaux. Mais d'après le président du Conseil national de l'Ordre des médecins, Patrick Bouet, le nombre de praticiens va exploser en 2020, en raison notamment des étudiants partis se former à l'étranger.** Jusqu'en 2020, "la déperdition de médecins liée à la pyramide d'âge restera relativement importante", affirme Patrick Bouet dans [un entretien au site internet Egora.fr. ](http://www.egora.fr) "Mais vers les années 2020, un effet ciseau devrait commencer à se mettre en place", explique le président de l'Ordre. Parallèlement à l'augmentation du numerus clausus qui continuera d'augmenter, les inscriptions de jeunes Français formés en Europe ou de médecins à diplômes étrangers vont monter en flèche. D'après Patrick Bouet, les jeunes Français qui vont faire leurs études à l'étranger pour contourner le numerus clausus vont "augmenter la cohorte des professionnels qui seront formés". ### De plus en plus de Français formés en Roumanie Aujourd'hui, près d'un quart des médecins qui s'inscrivent au Conseil de l'Ordre ont un diplôme d'origine européenne ou extra-européenne. Mais Patrick Bouet prévient : > Les jeunes Français formés en Roumanie vont désormais s'y ajouter. Ils ne sont pas très nombreux pour l'instant, 50 à 70 cette année, mais nous savons qu'ils seront le double l'année prochaine, encore plus nombreux l'année suivante, et que l'on arrivera certainement aux alentours de 200 étudiants formés par an. **C'est le cas de Christophe, pour qui la Roumanie "est un moyen annexe d'avoir le même niveau que les étudiants français". Reportage de Thomas Pontillon.** L'université de Bucarest en Roumanie va par exemple ouvrir une nouvelle filière francophone. Selon l'Ordre des médecins, 50.000 étudiants français qui échouent à l'examen de première année de médecine pourraient potentiellement "s'exiler" pour décrocher leur diplôme.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.