A deux jours du réveillon, une étude montre que les Français ne sont toujours pas assez organisés pour rentrer en voiture après une soirée alcoolisée.

Seulement un tiers des Français a sécurisé son retour après un Nouvel An arrosé
Seulement un tiers des Français a sécurisé son retour après un Nouvel An arrosé © Maxppp / PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Au revoir 2016, bonjour 2017 ! Comme tous les ans, les Français vont faire la fête pour clôturer l’année en cours. Une soirée qui, très souvent, est arrosée et qui, trop souvent, termine en drame sur la route. Selon une étude sur l’alcool et la conduite le soir du Nouvel An, menée par les associations Prévention Routière et Attitude Prévention, les Français ne sont pas bien préparés.

9 Français sur 10 vont boire de l’alcool

Selon cette étude, près de 9 français sur 10 (89%) vont boire de l’alcool. Plus de 6 Français sur 10 (63%) prévoient même de boire 3 verres ou plus et leur consommation sera de près de 4 verres d’alcool.

Un quart des Français (24,5%) prévoient d’utiliser leurs véhicules personnels. 85% effectueront des distances inférieures à 50 km.

Au total, près de 1 Français sur 2 (48%) sera concerné par la question de l’alcool et de la conduite (pour lui-même ou son entourage).

Trop peu de Français se sont organisés

Les Français sont des bons vivants, jusque là, rien d’étonnant. Le résultat le plus inquiétant de l’étude est le suivant : seulement un tiers des Français (38%) concernés par la question de l’alcool et de la conduite (pour eux-mêmes ou pour leur entourage) a pris une disposition particulière pour sécuriser le retour de soirée.

Plus inquiétant encore, les "fausses bonnes idées" : 38% des Français choisiront des solutions qui peuvent s’avérer trompeuses (attendre pour reprendre le volant, emprunter des petites routes supposées moins dangereuses ou conduire lentement).

La solution privilégiée est celle d’attendre un peu avant de reprendre la route mais la moitié des Français (51%) ignorent le temps nécessaire pour éliminer un verre d’alcool (une à deux heures).

Des solutions simples

Les associations Prévention Routière et Attitude Prévention se mobilisent depuis début décembre avec une grande campagne de sensibilisation : #BienRentrer, Mode d’emploi, pour inciter les Français à prévoir leur solution de retour. Un site internet (monmodedemploi.fr) et une campagne sur les réseaux sociaux ont été mis en place.

Les associations rappellent des solutions simples :

  • Désigner un Sam, un capitaine de soirée qui ne boit pas
  • Utiliser les transports en commun
  • Réserver un taxi ou un VTC
  • Dormir sur place

Un jeu concours permet de bénéficier d’un an de retours de soirée en taxi ou VTC.

La campagne s’accompagne également d’un spot de sensibilisation diffusé en télévision et sur internet.

Rappelons que l'alcool est en cause dans un tiers des accidents mortels. Plus d'un millier de personnes meurent chaque année à cause de l'alcool au volant. Une personne qui a bu a plus de 8 fois plus de risque de provoquer un accident mortel qu'un conducteur sobre.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.