Twitter s'anime avec les GIFs
Twitter s'anime avec les GIFs © Radio France / Olivier Bénis

Le saviez-vous ? GIF signifie Graphics Interchange Format, un format d'images créé en 1987 aux États-Unis. En 2014, soyons honnête, on s'en sert principalement pour partager des images animées de chatons. Et on peut désormais le faire sur Twitter.

Le réseau social a longtemps été allergique aux images animées en GIF. Trop lourdes à télécharger, trop tape-à-l'oeil pour le très sobre petit oiseau bleu.

Bref, disons-le clairement, Twitter était un réseau austère, basé principalement sur le contenu texte et les interactions entre utilisateurs. Il évitait ainsi l'aspect "ludique" d'un Facebook, par exemple, et pouvait parfois inspirer une certaine morosité.

Mais depuis quelques mois, Twitter évolue, en donnant de plus en plus de place au visuel.

► ► ► ALLER PLUS LOIN | Twitter se facebookise-t-il ?

Après la possibilité d'intégrer jusqu'à quatre photos différentes dans un même tweet et d'identifier certains contacts, le réseau vient de débloquer l'intégration des GIFs. Le GIF (on prononce "jif", le créateur du format l'a confirmé officiellement l'année dernière, mettant fin à une longue polémique), ce sont ces images animées qui pullulent sur le web, et que beaucoup réclamaient à cor et à cri sur Twitter.

Le réseau l'a finalement annoncé très officiellement (sur son compte Twitter, bien entendu) en fin de journée ce mercredi : oui, il est désormais possible d'intégrer un GIF animé dans un tweet.

Histoire d'éviter de surcharger les fils des utilisateurs, Twitter a pour l'instant limité l'intégration des GIFS : ils ne s'animent que si l'on clique un petit bouton de lecture (sur smartphones et tablettes, ils deviennent visibles après avoir cliqué sur un tweet).

Une annonce qui suscite depuis hier un enthousiasme généralisé (quoique teinté d'inquiétude) sur Twitter.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.