La banque suisse UBS
La banque suisse UBS © ©STEFFEN SCHMIDT/EPA/MAXPPP
**Selon la Radio télévision suisse (RTS), la banque helvétique a interdit à plusieurs de ses employés travaillant dans le secteur de la gestion de fortune de ne plus se rendre sur le sol français jusqu'à nouvel ordre. UBS ne fait aucun commentaire.** [Selon nos confrères de la RTS](http://www.rts.ch/info/suisse/5814544-ubs-interdit-a-plusieurs-employes-de-se-rendre-en-france.html), cette interdiction concernerait plusieurs dizaines de salariés d'UBS. La banque ne confirme pas, mais ne dément pas non plus l'information. Elle indique seulement ne pas faire de "commentaire lorsqu'une procédure est en cours, comme c'est le cas en France", où UBS est poursuivie pour "démarchage illicite présumé" de clients. La banque est soupçonnée d'avoir approché des fortunes françaises dans les années 2000, en vue de leur proposer des placements en Suisse non déclarés. **Les explications de Benoît Collombat, du service police-justice de France Inter.**
Une décision de justice pourrait intervenir d'ici l'été. En attendant, les dirigeants de la banque auraient donc convoqué, avant le week-end de Pâques, les employés travaillant dans le secteur de la gestion de fortune pour leur demander de ne plus se rendre en France, même pour y faire des courses dans les supermarchés situés à quelques mètres de la frontière. ►►► **ALLER PLUS LOIN | [UBS : une ancienne salariée témoigne ](http://www.franceinter.fr/depeche-ubs-la-femme-qui-en-savait-trop)** Selon la RTS, les collaborateurs risquent d'être licenciés sur-le-champ, si la banque apprend qu'ils sont passés outre cette interdiction.
Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.