La Gare d'Arras
La Gare d'Arras © Radio France

Deux personnes ont été blessées. L'homme aurait été maîtrisé par des militaires américains passagers de ce train, alors qu'il rechargeait une Kalachnikov.

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve est arrivé à Arras où le Thalys venant d'Amsterdam en direction de Paris a été dérouté et où l'homme a été interpellé peu après 18h00.

Les deux blessés - à l'arme blanche et par arme à feu - sont un Anglais et un Américain. L'un des deux blessés été grièvement touché, a indiqué le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet. Le comédien Jean-Hugues Anglade s'est légèrement blessé en tentant de tirer le signal d'alarme. Il a été évacué, très choqué.

L'auteur des tirs aurait été maîtrisé en sortant des toilettes. Deux militaires américains auraient entendu le bruit de la culasse d'une arme lourde en train d'être chargée. Ils seraient intervenus à temps pour maîtriser l'homme. Un témoin, interrogé par Libération, raconte l'affrontement entre l'homme, "torse nu, pointant un pistolet" et un_ "passager qui lui a sauté dessus, et l’a plaqué au sol", aidé par un autre "qui tapait sur la nuque du terroriste pour le maîtriser"._

Outre un fusil d’assaut de type AK-47 et un cutter, l’homme aurait eu dans ses bagages plusieurs armes à feu et des chargeurs. Selon des sources policières, l'homme serait un Marocain ou d'origine marocaine, résident en Espagne et serait âgé de 26 ans. Il serait monté dans le Thalys à Bruxelles et ferait l'objet - si son identité est confirmée - d'une fiche des services de renseignements.

Policiers sur la quai de la gare d'Arras après attaque dans le Thalys
Policiers sur la quai de la gare d'Arras après attaque dans le Thalys © Sipa

Bernard Cazeneuve : "Sans le sang-froid des deux passagers américains, nous aurions peut-être été confrontés à un drame terrible"

Bernard Cazeneuve à Arras
Bernard Cazeneuve à Arras © capture d'écran

Le ministre de l'Intérieur, qui a rendu visite aux blessés, a fait état de toute la gratitude et la reconnaissance de la France pour les deux passagers qui sont intervenus et "ont fait montre d'une grande bravoure".

Bernard Cazeneuve a confirmé que la section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête. Il a appelé à la plus grande prudence les médias, concernant le profil de "l'individue qui a été maîtrisé".

Bernard Cazeneuve :

Dans un communiqué François Hollande écrit que "Tout est mis en œuvre pour faire la lumière sur ce drame" . L'Elysée précise que le Président et le Premier ministre belge vont "coopérer étroitement" dans l'enquête engagée.

Le Premier ministre belge, lui, ne s'est pas embarassé de précautions oratoires. Charles Michel a qualifié vendredi d'"attaque terroriste" les événements du Thalys.

Les passagers du Thalys ont été regroupés dans un gymnase proche.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.