La société Pixium développe un implant rétinien électronique
La société Pixium développe un implant rétinien électronique © MaxPPP

Permettre à des personnes aveugles de percevoir à nouveau les objets qui les entourent, c'est l'exploit d'une entreprise française, Pixium, qui a mis au point un implant rétinien électronique. Après plusieurs mois d'essais cliniques, les résultats sont miraculeux.

Le système comprend deux parties : d'abord, une caméra très spéciale fixée sur des lunettes et dont l'image est codée. Ensuite, l'implant lui-même, qui reçoit ces signaux et qui, grâce à des électrodes fixées sur la rétine, les transmet au nerf optique.

Vers une commercialisation en 2015

Cinq patients, trois Britanniques et deux Français, testent actuellement cette technologie révolutionnaire. Parmi eux, Barbara, aveugle depuis vingt ans. Les cellules de sa rétine, qui permettent la vision, ont été détruites. Elle a reçu un implant il y a sept mois :

Ca a été sensationnel. Juste avant, j'avais peur de ne pas voir. Et puis, le flash est venu, c'était une grande émotion.

La société Pixium va améliorer l'implant actuel, en travaillant déjà sur une nouvelle génération. Les résultats espérés par Bernard Gilly, co-fondateur de l'entreprise, devraient être bluffants :

On devrait pouvoir permettre aux patients de reconnaître leurs proches et de retrouver progressivement une vision, qui ne sera pas la même que la nôtre, mais qui leur permettra de sortir librement dans la rue, de faire des achats et même de lire.

Si les essais cliniques sont positifs, l'implant rétinien pourrait être commercialisé dès 2015.

PourVincent Michel, le président de la Fédération des aveugles et handicapés visuels de France, cette nouvelle est absolument fantastique

Il faut sauter de joie !

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.