un site participatif pour remédier aux amphis bondés
un site participatif pour remédier aux amphis bondés © MaxPPP

Parmi les nouveautés repérées au Salon de l’éducation, une plateforme de partage de cours en ligne, où les étudiants peuvent mettre leurs notes à la disposition de la communauté.

C’est le site qui peut éviter de courir après les notes du copain de fac : monamphi.com a décidé de jouer la carte du participatif, mais avec les notes des cours que chaque étudiant prend sur les bancs de l’université. Un bon plan facile à utiliser : il suffit de s’inscrire puis de mettre ses travaux à disposition sur le web .

Un remède aux amphis bondés ?

Sur le site, le retardataire fait son marché dans les matières proposés : cours d’économie, médecine, littérature côtoient les TD de théorie du sport, d’archéologie ou même…des séries tv allemandes. 30 000 fichiers sont à disposition des 120 000 utilisateurs de la plateforme.

Ça peut être très utile au niveau scolaire, parce qu’on décroche très rapidement dans des amphis où l'on écoute pas. Avoir ensuite le cours en ligne, c’est très pratique (Julien, qui poste des cours d’histoire et de journalisme depuis deux ans)

Un site autogéré par les étudiants

Certains pointent du doigt les points faibles de la plateforme : cours incomplets, pas très clairs, alors qu’ils sont régulièrement vérifiés par l’équipe du site. Ils sont alors sanctionnés par les utilisateurs : l’automodération se fait par les étudiants qui téléchargent les cours et commentent leur qualité, explique Lou Lemaire, co-fondatrice de la startup. Dans quelques semaines monamphi.com ouvrira une nouvelle section : celle des professeurs, qui proposeront leurs propres cours …de façon payante , cette fois-ci.

Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.