Urgences
Urgences © MaxPPP / Pierre Heckler
**Près de 21% des filles de 15 ans ont déjà tenté de mettre fin à leurs jours, selon une étude conjointe de l'Institut universitaire de santé public de Poitiers et de l'Observatoire régional de la santé d'Alsace. Les résultat sont parus ce mercredi dans la revue [Le Concours médical](http://www.concoursmedical.com/).** Retour en arrière**.** En juin 2012, 1.817 jeunes de 15 ans tirés au sort dans les régions Poitou-Charentes et Alsace répondent à un long questionnaire sur leur santé. Parmi les questions, deux portent sur le suicide : "Au cours de ces douze derniers mois, as-tu tenté de te suicider ?" et "Au cours de ta vie, combien de fois as-tu tenté de te suicider ?" Les réponses ont été rendues publiques aujourd'hui, à l'occasion de la Journée mondiale de la prévention du suicide, et elles sont pour le moins inquiétantes. 20,9% des jeunes filles interrogées ont déclaré avoir tenté de se suicider au moins une fois. C'est beaucoup plus que lors des précédentes études : elles étaient 9% dans ce cas en 1993 et 14,6% en 1999. ### Une détresse en forte augmentation Ce nouveau chiffre est toutefois à manier avec précaution, puisqu'il s'agit d'auto-déclaration. Mais il est un indicateur d'une détresse en forte augmentation chez les ados, explique Philippe Binder, médecin responsable du secteur adolescents à l'hôpital de Rochefort-sur-Mer (Charente-Maritime) et coordinateur de l'enquête. Il est au micro de Solenn Le Hen : > Ces jeunes filles se disent : Personne ne me regarde, je n'existe pour personne... donc je disparais.
Les garçons sont de leur côté 8,8% à avoir déjà tenté de mettre fin à leurs jours. Ils étaient 4% dans ce cas il y a vingt ans.
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.