La Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) lance ce vendredi l'Agence nationale de recouvrement des pensions alimentaires.

L'Agence nationale aura pour mission de prévenir et recouvrer les impayés de pensions alimentaires.
L'Agence nationale aura pour mission de prévenir et recouvrer les impayés de pensions alimentaires. © Maxppp / Maxppp

À partir de ce vendredi, l'Agence nationale de recouvrement des pensions alimentaires, et son site internet, proposent plusieurs services aux parents séparés :

  • proposer un service complet d'aide au recouvrement ainsi qu'une garantie contre les impayés.
  • apporter une aide financière aux parents isolés avec l'allocation de soutien familial et l'accès à d'autres droits potentiels.
  • assurer une intermédiation financière sur décision d'un juge pour les personnes victimes de violences ou de menaces à l'encontre de leurs ex-conjoints (l'agence récupérera la pension puis la reversera sans que les ex-conjoints entrent en contact).
  • informer et accompagner les parents en cours de séparation dans leurs démarches.

Objectif : réduire la pauvreté des foyers

Selon les statistiques de la Cnaf, 40 % des familles monoparentales rencontrent des problèmes d'impayés ou de retard dans le versement des pensions alimentaires. Avec ce nouveau dispositif, le ministère de la Famille espère donc "lutter contre ce phénomène" et "réduire la pauvreté des foyers monoparentaux composés à 85% de femmes" pour qui les pensions alimentaires représentent 20 % du revenu.

►►►ÉCOUTER : La procédure de recouvrement de pension alimentaire expliquée par Yann Gallic

Il est également possible de contacter l'Agence de recouvrement via une plateforme téléphonique spécialisée, à partir d'un numéro spécial : 0821 22 22 22

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.