Un specimen d'araignée-banane.
Un specimen d'araignée-banane. © / Techuser

Le gérant d’un magasin bio de Haute-Savoie a alerté les pompiers samedi soir, après avoir découvert une araignée de 10 cm de diamètre dans un colis de bananes.

L’histoire a tout d’un scénario de film à suspense. Une araignée mortelle qui vient d’un pays lointain… En l’occurrence ici, de République dominicaine. Mais rassurez-vous, la bête ne se reproduira pas. Elle ne piquera personne non plus. Les pompiers l’ont neutralisée samedi soir, au domicile du gérant du magasin bio qui l’avait découvert dans un régime de banane.

Edouard Senger, vétérinaire chef du centre de secours principal de Sallanche a supervisé les opérations. Il explique l’animal est très dépendant de la température extérieure : "Si on part de l’hypothèse que les bananes étaient au frais, l’araignée était très limitée dans ses mouvements. Je pense que l’ouverture du régime de banane dans une pièce un peu plus chaude lui a permis de se revivifier, et qu’elle retrouve tous ses moyens."

Le pompier-vétérinaire Edouard Senger, joint par Mélodie Viallet de France bleu Pays de Savoie.

Elle peut tuer. Il y a un puissant neurotoxique dedans. Et c’est extrêmement douloureux.

En effet, il s’agit d’une Phoneutria nigriventer, une espèce qu’on appelle également "araignée-banane", car elle aime à voyager avec des fruits. Elle est connue pour être la plus vénéneuse de toutes les araignées, pouvant tuer un homme de 80 kg en une seule morsure.

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.