STRASBOURG (Reuters) - Une femme de 39 ans a tué ses trois enfants de deux, trois et cinq ans en les étouffant dans l'appartement de Bar-le-Duc (Meuse) où elle vivait seule avec les deux plus jeunes, a-t-on appris lundi auprès de la police.

C'est la famille d'accueil où était placée l'aînée qui, ne la voyant pas revenir à la fin du week-end, a alerté les services sociaux du Conseil général.

Faute de réussir à joindre la mère, ceux-ci ont à leur tour prévenu la police.

"Les trois enfants étaient couchés dans leur lit. La mère était assise, un couteau à côté d'elle, en plein désarroi", a expliqué à Reuters le commissaire divisionnaire de Bar-le-Duc Olivier Hédon. "Elle a reconnu les faits mais ses motivations sont confuses."

D'après les premières constatations, cette femme sans emploi aurait tué ses enfants, deux filles et un garçon, dès le samedi soir. Elle serait restée avec eux dans l'appartement sans parvenir à se donner la mort, comme elle en aurait eu l'intention.

La mère de famille a été placée en garde à vue. Elle devrait être présentée mardi à un juge d'instruction, le parquet ayant décidé d'ouvrir une information judiciaire.

Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.