Selon une étude de l’Insee, les centenaires français pourraient être 270.000 en 2070, soit 13 fois plus qu'en 2016.

En 2070, la France pourrait compter 270.000 centenaires
En 2070, la France pourrait compter 270.000 centenaires © Maxppp / Christelle Besseyre

Au 1er janvier 2016, 21.000 centenaires vivaient en France : c’est près de vingt fois plus qu’en 1970. Selon une étude de l'Insee, si les tendances démographiques actuelles se prolongent, en 2070 la France pourrait compter en 270.000 centenaires, soit treize fois plus qu’aujourd’hui, même s'ils ne représenteraient encore que 0,4 % de la population. Selon ce scénario, le nombre de centenaires augmenterait à un rythme régulier entre 2020 et 2045 (+2.500 centenaires par an), après une baisse entre 2015 et 2019 correspondant au déficit des naissances de la Première Guerre mondiale. En 2046, le rythme de croissance devrait s’accélérer, avec l’arrivée des générations issues du baby boom aux très grands âges.

Un record français

S’il sont encore très peu nombreux (0,03 % de la population française), la France est déjà le pays européen qui compte le plus de centenaires. Une particularité qui tient à l’importance de la population française, mais qui traduit aussi le fait qu’il est "plus probable qu’ailleurs d’y devenir centenaire". En France, sur 10.000 personnes de 60 ans en 1973, 146 sont devenues centenaires en 2013, ce qui met le pays à la première place européenne.

Pourcentage des personnes de 60 ans en 1973 qui ont atteint l'âge de 100 ans en 2013
Pourcentage des personnes de 60 ans en 1973 qui ont atteint l'âge de 100 ans en 2013 © Visactu

Plus de femmes centenaires

Il naît davantage de garçons que de filles en France comme dans la plupart des pays (51 % des nouveau-nés sont des garçons) mais la mortalité des hommes y est aussi plus forte que celle des femmes. Ainsi, selon l'étude de l'Insee, 13 % des femmes et 5 % des hommes nés en 1970 deviendraient centenaires en 2070. Par ailleurs, 9 femmes sur 10 et 8 hommes sur 10 nés en 1990 deviendraient octogénaires.

Mots-clés :
Articles liés
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.