La nouvelle place Charlie à Angoulême.
La nouvelle place Charlie à Angoulême. © France Inter / Anne Douhaire

Une place "Charlie" a été inaugurée dimanche dans le centre-ville d'Angoulême, au dernier jour du 42e Festival international de la bande dessinée. La plaque, où est également écrit "Pour la défense de la liberté d'expression", a été dévoilée sur un lampadaire par le maire UMP de la ville, Xavier Bonnefont.

Le maire d'Angoulême a tenu à préciser qu'il ne s'agissait pas "d'une initiative de la municipalité purement et simplement", l'organisation du festival et la rédaction de Charlie Hebdo y ont également été associées. Xavier Bonnefont s'est dit "fier" qu'Angoulême ait "démontré qu'elle était la capitale de la liberté d'expression".

Catherine Duthu a assisté à l'inauguration de la place Charlie ce dimanche. Reportage

"Que cette place Charlie devienne un lieu de rencontres, d'échanges de paroles et d'idées", a plaidé de son côté Patrick Ausou, le président de l'association du Festival international de la bande dessinée.

► ► ► EN DIRECT | Festival de la BD d'Angoulême 2015 : journal de bord

Venu en voisin, le maire UMP de Bordeaux Alain Juppé était également présent à l'inauguation. Il a rappelé "l'attachement viscéral des Français à la liberté sous toutes ses formes", entre autres "la liberté de caricaturer, pas toujours facile à supporter, en particulier pour les politiques".

Le Festival international de bande dessinée d'Angoulême a décerné jeudi un Grand Prix spécial aux dessinateurs de Charlie Hebdo tués dans l'attentat contre le journal : Cabu, Wolinski, Charb, Tignous et Honoré.

► ► ► DÉCOUVREZ | Le palmarès 2015 du Festival

Mots-clés :
Ce contenu n'est pas ouvert aux commentaires.